De l’islamisme à la radicalisation violente : cartographier, analyser, prévenir, partager les bonnes pratiques en milieu carcéral

Du lundi 18 au mercredi 20 février se tient à l’EHESS à Paris une session de formation à destination des médiateurs du fait religieux, notamment des aumôniers musulmans qui accompagnent les personnes radicalisées en milieu carcéral.

Un partenariat entre le Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP), la Fondation de l’Islam de France (FIF), et l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM / EHESS-CNRS)

Les trois journées de formation ont pour ambition de mieux cerner le djihadisme dans ses différents contextes, cartographier les courants islamistes, analyser la sociologie du radicalisme islamique en France, mais aussi comprendre les textes de référence du djihadisme, en faire la lecture critique et déterminer un contre-discours à tenir notamment en milieu carcéral.

La Fondation de l’Islam de France a soutenu la participation à ces 3 jours de formation d’aumôniers musulmans qui accompagnent les détenus radicalisés en milieu carcéral.

 

« Islamologie et sciences sociales au service de la médiation du fait religieux ».

EHESS, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris, amphithéâtre F. Furet

Du lundi 18 février au mercredi 20 février 2019

Programme formation médiateurs du fait religieux 18-20 fev 2019