Exposition : Bagdad Mon Amour

Surmonter destructions et pillages : les artistes irakiens réinventent leur patrimoine

Bagdad Mon Amour, une exposition présentée par l’Institut des Cultures d’Islam, avec le soutien de la Fondation de l’Islam de France.

Du 29 mars au 29 juillet 2018

L’exposition Bagdad Mon Amour s’intéresse aux stratégies artistiques de réinvention du patrimoine irakien, ravagé par des décennies de guerre. Majoritairement originaires d’Irak, les artistes réunis ici cherchent à surmonter les pillages et les destructions des musées et des sites archéologiques, de Bagdad à Mossoul.

En révélant la pulsion protectrice de ces artistes, qui s’exprime sous la forme de l’allégorie, de la parodie, de l’archéologie ou du montage, Bagdad Mon Amour convoque l’utopie d’un « musée sans mur » pour affronter la catastrophe irakienne. Loin de la nostalgie, une constellation d’œuvres d’art moderne et contemporain, de documents d’archives et de signes nomades célèbre une culture visuelle qui résiste à l’effacement. L’inquiétude générée par les objets-fantômes, disparus des musées, laisse place à l’imagination collective pour esquisser une possible renaissance de Bagdad, entre gestes de préservation et de réinvention.

Avec les oeuvres de Sherko Abbas, Latif Al Ani, Resmi Al Kafaji, Ali Assaf, Salam Atta Sabri, Julien Audebert, Dia Azzawi, Himat, Hanaa Malallah, Mehdi Moutashar, Mosul Eye Bureau, Michael Rakowitz, Jewad Selim, Lorna Selim, Walid Siti, Sharif Waked et Ala Younis

Commissariat : Morad Montazami

Direction artistique : Bérénice Saliou

Institut des Cultures d’Islam 56, rue Stephenson 75018 Paris M° Château rouge

+ d’infos : https://www.institut-cultures-islam.org/bagdad-mon-amour/