[Communiqué] Hommage aux soldats musulmans morts pour la France, Douaumont, Meuse

ossuaire de Douaumont

À l’initiative de l’aumônerie musulmane aux armées, Abdelkader Arbi, aumônier militaire en chef, et Ghaleb Bencheikh, président de la Fondation de l’Islam de France, se rendront à l’Ossuaire de Douaumont, Meuse, le 25 juin 2019 à 10h30, où se tiendra une cérémonie de commémoration des soldats musulmans morts pour la France.

Située dans la commune de Fleury-devant-Douaumont, à quelques kilomètres de Verdun, la nécropole nationale de Douaumont est un haut lieu de mémoire de la Première Guerre mondiale.

L’Ossuaire rassemble 592 stèles musulmanes. Il s’agit du plus grand carré regroupant les soldats musulmans morts pour la France. Chaque sépulture possède une stèle avec l’inscription « ci-gît » gravée en arabe, suivie du nom du défunt.

C’est en 2006 que le Président de la République Jacques Chirac, à l’occasion du 90e anniversaire de la bataille de Verdun, inaugure un mémorial consacré aux soldats musulmans morts pour la France entre 1914 et 1918. Ainsi, l’Ossuaire de Douaumont devient le symbole de la reconnaissance de la France aux soldats de confession musulmane ayant combattu sous le drapeau tricolore.

Depuis 2016, l’aumônerie musulmane aux armées initie une cérémonie commémorative annuelle pour leur rendre hommage et contribuer au devoir de mémoire. La date du 25 juin a été retenue, faisant écho à l’inauguration de la Koubba – terme arabe désignant le sanctuaire – le 25 juin 2006 par le Président Jacques Chirac.

 

Au-delà de la portée commémorative, cette cérémonie souhaite marquer l’amitié et les liens indéfectibles entre l’aumônerie musulmane aux armées et la Fondation de l’Islam de France.

 

Fondation de l'Islam de France

Reconnue d’utilité publique le 5 décembre 2016, la Fondation de l’Islam de France (FIF) a été créée à la suite des attentats de novembre 2015. Elle est née notamment de la volonté de contrecarrer, par la connaissance et la culture, l’idéologie salafiste, réductrice et manichéenne, qui nourrit le terrorisme djihadiste. La Fondation est laïque et œuvre dans les champs éducatif, culturel et social. Son objet n’est pas religieux mais profane ; elle n’est pas communautaire.

Nous contacter

TÉLÉPHONE

01 45 02 82 13

MAIL

contact@lafif.fr

ADRESSE

7 rue Saint Dominique
75007 Paris