“Je conseille vivement aux ministres du culte musulman de s’inscrire aux diplômes universitaires de formation civile et civique”, Zohra, boursière de la FIF

boursiers formation

La Fondation de l’Islam de France compte aujourd’hui plus de 100 boursiers : imams, aumôniers militaires, hospitaliers et pénitentiaires, cadres associatifs cultuels salariés ou bénévoles.

Boursière de la Fondation, Zohra Abib-Boulif est lauréate 2018 du diplôme universitaire « Laïcité, société, religions » de l’Université Paris Sud.
Ingénieur de formation, bénévole au sein d’associations ainsi que dans un hôpital parisien, elle se destine à l’aumônerie hospitalière.

 

« Je conseille vivement aux ministres du culte musulman de s’inscrire à cette formation. Elle permet d’avoir une vision globale et large du droit, de la laïcité et surtout des valeurs et des institutions de la République ».

 

« Une formation originale qui apporte une vision des valeurs, des institutions publiques et surtout de l’accord entre la loi et la liberté religieuse».

« Cette formation permet d’avoir des perspectives quant à la pérennisation, la modernisation et la ‘laïcisation’ du culte musulman comme de tous les cultes confondus».

« Il me semble important de collaborer avec les autres cultes, notamment le culte catholique, au regard de son histoire et de son vécu. Cela ne peut être que bénéfique pour nous».