« La Nuit du destin est une nuit de paix, c’est une nuit particulière ».

Radio Orient 4

Ghaleb Bencheikh était l’invité du journal de midi sur Radio Orient, mardi 19 mai 2020.

Il répondait aux questions d’Eric Losycer sur la Nuit du destin.

Les musulmans ont célébré la nuit de Laylat al-Qadr ou Nuit du destin, dans la nuit du mardi 19 mai 2020. Se situant dans la dernière décade du mois de Ramadan, Laylat al-Qadr est l’une des nuits considérées comme bénies chez les musulmans. Ghaleb Bencheikh est revenu sur cette date particulière pour Radio Orient.

« La tradition la situe généralement entre la 26ème nuit et la 27ème nuit, c’est pour ça que nous parlons cette année de mardi soir. La Nuit du destin renvoie également aux idées de contenance, de capacité ou de mesure : ce sont d’autres synonymes de sa dénomination en langue arabe. Mais en français c’est la notion de Nuit du destin ou de la destinée qui a été retenue. Il est dit dans la tradition que c’est durant cette nuit là que, pour l’année à venir, la destinée des hommes est déjà tracée. Pourquoi jouit-elle d’un prestige par rapport aux autres nuits du mois de ramadan ? Il est dit dans le Coran, dans la sourate éponyme, que c’est une nuit qui vaut mieux que mille mois. Parce que c’est durant cette nuit que les anges de Dieu descendent auprès des hommes. C’est une nuit de paix, c’est une nuit particulière ».

Écouter l’émission

Fondation de l'Islam de France

Reconnue d’utilité publique le 5 décembre 2016, la Fondation de l’Islam de France (FIF) a été créée à la suite des attentats de novembre 2015. Elle est née notamment de la volonté de contrecarrer, par la connaissance et la culture, l’idéologie salafiste, réductrice et manichéenne, qui nourrit le terrorisme djihadiste. La Fondation est laïque et œuvre dans les champs éducatif, culturel et social. Son objet n’est pas religieux mais profane ; elle n’est pas communautaire.

Nous contacter

ACCUEIL

01 45 02 82 13

contact@lafif.fr

ADRESSE

7 rue Saint Dominique
75007 Paris