UPI : “La volonté d’asseoir les fondations d’une nation commune”

Radio Orient 4

Ghaleb Bencheikh était l’invité du Journal du soir de Radio Orient, vendredi 13 décembre 2019.

Il présentait les objectifs de l’Université populaire itinérante dont la 7è édition a lieu ce soir à Roubaix.

En partenariat avec l’association Polymère.

Amphithéâtre du département d’Infocom – Université de Lille.
Rue du Président Vincent Auriol 59100 Roubaix.

“L’UPI se poursuit à Roubaix dans les Hauts-de-France. C’est une possibilité pour nous d’instaurer le grand débat sur la question islamique, de laisser la parole se libérer pour que nos concitoyens s’approprient cette question”.

“Nous ne pouvons pas nous défausser quant à ce qu’on pourrait qualifier de véritable mal-être. Nous ne sommes pas à l’abri d’avoir d’autres convulsions relatives à l’islam”.

“Les questions qui reviennent sont classiques : le port du voile, le communautarisme, la volonté de faire sécession, les listes communautaires, les idées salafistes, la place des citoyens musulmans au sein de la République sans qu’ils soient brocardés ou injuriés. Nous ne pouvons pas nous accommoder d’une présentation de l’islam qui a pour seul objet de parler de l’incompatibilité des valeurs islamiques avec les valeurs de la République. Il s’agit d’avoir la volonté d’asseoir les fondations d’une nation commune”.

“Nos UPI ne sont surtout pas communautaires ! Le débat est ouvert à tous ceux  qui ont envie d’y participer. A Nantes, il y avait davantage de participants non musulmans – ce que j’ai ressenti à travers leurs questions et leurs inquiétudes -, alors qu’à Epinay-sur-Seine par exemple, il y avait sans doute davantage de musulmans. Ce n’est pas une affaire de confession mais de volonté de sortir par le haut de tout cela”.

“Je souhaiterais que la citoyenneté soit davantage au coeur du débat. Il faut s’acquitter de ses devoirs de citoyen avant de jouir des  droits qui en découlent”.

Fondation de l'Islam de France

Reconnue d’utilité publique le 5 décembre 2016, la Fondation de l’Islam de France (FIF) a été créée à la suite des attentats de novembre 2015. Elle est née notamment de la volonté de contrecarrer, par la connaissance et la culture, l’idéologie salafiste, réductrice et manichéenne, qui nourrit le terrorisme djihadiste. La Fondation est laïque et œuvre dans les champs éducatif, culturel et social. Son objet n’est pas religieux mais profane ; elle n’est pas communautaire.

Nous contacter

ACCUEIL

01 45 02 82 13

contact@lafif.fr

 

PRESSE, MEDIAS

estelle.folest@lafif.fr

ADRESSE

7 rue Saint Dominique
75007 Paris