Hommage aux soldats musulmans morts pour la France à Douaumont

L'Est républicain

Créée en 2005, l’aumônerie musulmane aux armées compte aujourd’hui 36 aumôniers répartis sur l’ensemble du territoire français et en opérations extérieures. Elle est soutenue par 5 réservistes. Les trois missions de l’aumônerie militaire, à l’instar de ses consœurs catholique, israélite et protestante sont : le soutien moral des militaires et civils de la Défense, entre autres.

Des liens indéfectibles

Mardi matin, en présence d’Abdelkader Arbi, aumônier militaire en chef, de Ghaleb Bencheikh, président de la fondation de l’Islam de France, du sous-préfet, des autorités civiles et militaires du secteur, et des porte-drapeaux, une cérémonie de commémoration a eu lieu à la nécropole de Douaumont et au carré musulman regroupant les soldats morts pour la France.

Au-delà de la portée commémorative, cette cérémonie qui a vu des dépôts de gerbes sur les deux lieux, marque l’amitié et les liens indéfectibles entre l’aumônerie musulmane aux armées et la Fondation de l’Islam de France.

Source

Fondation de l'Islam de France

Reconnue d’utilité publique le 5 décembre 2016, la Fondation de l’Islam de France (FIF) a été créée à la suite des attentats de novembre 2015. Elle est née notamment de la volonté de contrecarrer, par la connaissance et la culture, l’idéologie salafiste, réductrice et manichéenne, qui nourrit le terrorisme djihadiste. La Fondation est laïque et œuvre dans les champs éducatif, culturel et social. Son objet n’est pas religieux mais profane ; elle n’est pas communautaire.

Nous contacter

TÉLÉPHONE

01 45 02 82 13

MAIL

contact@lafif.fr

ADRESSE

7 rue Saint Dominique
75007 Paris